« La JOIE qui vient du MOUVEMENT
        est un besoin fondamental de l’HOMME. »   
      
                                                             Masamichi  NORO
Le KINOMICHI® est un Art du Mouvement créé par Maître NORO Masamichi à Paris en 1979.
Il est enseigné par lui et les enseignants autorisés en France, Allemagne, Belgique, Espagne, Hollande, Italie, Suisse, Tunisie, de même qu’au Brésil et au Mexique.

En 2001, Le KINOMICHI® a été accueilli en tant que discipline affinitaire par la FFAAA (Fédération Française d’Aïkido, Aïkibudo et Affinitaires), et reconnu par le Ministère en charge des Sports en tant que discipline sportive non compétitive.

Son enseignement est régi par la KIIA (Kinomichi® International Instructors Association).
Centre International
NORO KINOMICHI®

www.kinomichi.com
Le KINOMICHI s’adresse à tous.

Il peut être débuté et pratiqué à tout âge.

Il convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes   et propose de goûter à l’expérience du contact, de l’ouverture et du dynamisme pacifiés avec d’autres.

Conciliant la tradition japonaise de l’Aïkido dont il émerge, et l’approche occidentale du corps et de l’énergie,  il privilégie la pratique dynamique à deux et utilise aussi   Jô et Boken (canne et sabre en bois).
Il s’adresse à tous ceux qui souhaitent apprendre   à se détendre plutôt qu’à se défendre.

Le KINOMICHI® est un ART. 

Un Art du CONTACT.
Un Art du GESTE.
Un Art du MOUVEMENT.
Un Art de la RELATION.
Un Art de VIVRE – en paix avec soi et les autres.

Le KINOMICHI® est un Art à la fois enraciné dans la TRADITION orientale et ouvert à la MODERNITé occidentale, qui montre le chemin du Souffle universel entre TERRE et CIEL.



Tradition orientale : celle des BUDÔ japonais qui proposent de vaincre les démons non plus (seulement) à l'extérieur mais à l'intérieur de soi.

Arts de paix'', ils invitent en effet chacun à SE RELIER et à SE REALISER en dépassant son égo, son petit moi'', pour S'UNIFIER – entre Terre et Ciel – au SOUFFLE de l'Univers.     


Modernité occidentale : celle des gymnastiques modernes  qui incitent à cette même prise de conscience par le mouvement à travers la recherche et l'expérimentation notamment des appuis, du contact, du lâcher prise, des étirements, du juste tonus, de l'écoute, des sensations, des perceptions, de l'équilibre... pour une meilleure circulation du Souffle.

Le KINOMICHI est indissociable du parcours de Maître NORO Masamichi, son créateur.

Masamichi signifie d’ailleurs « le chemin entre deux soleils » entre le Levant et le Couchant… Prénom prédestiné pour un homme qui consacre sa vie à établir un pont entre Orient et Occident.
Le KINOMICHI est par conséquent enraciné en Terre d'AÏKIDO.
Uchi-dechi (élève à demeure) de Maître UESHIBA Morihei, créateur de l'Aïkido, Masamichi NORO a partagé son quotidien au Dojo de l'Aïkikaï à Tokyo (Centre mondial de l'Aïkido) et à celui d'Iwama (maison personnelle de Ô SENSEI) durant six ans, de 1955 à 1961.
Pendant cette période, il a reçu le précieux enseignement de son Maître. En retour, il s'est occupé de lui bien souvent du matin au soir, lui préparant son bain, ses repas, le massant et l'accompagnant lors de nombreux déplacements, au point d'être devenu comme un second fils.



En 1961, Maître UESHIBA le mandate comme « Délégué officiel  de l'Aïkikaï de Tokyo pour l'Europe et l'Afrique » avec pour mission d'y renforcer l'implantation de l'Aïkido. C'est ainsi qu'après avoir débarqué au port de Marseille le 3 septembre 1961, il crée plus de 200 Dojo en quelques années sur ces deux continents et accueille en France les Maîtres d'Aïkido NAKAZONO Mutsuro en 1963, puis TAMURA Nobuyoshi en 1964.

En 1967, il rencontre Maître DESHIMARU Taïsen, Roshi japonais venu s'installer dans notre pays pour introduire le ZEN Soto en Europe.

En 1969, il découvre Karlfried Von DÜRCKHEIM, philosophe et psychologue allemand, créateur du Centre de Todmoos en Forêt Noire, avec lequel il noue une forte amitié spirituelle.

Le KINOMICHI est né de la RENCONTRE entre ORIENT et OCCIDENT. Enraciné en Terre d'AÏKIDO, il a progressivement été nourri et irrigué par plusieurs courants des gymnastiques occidentales modernes.

Après son grave accident de voiture survenu le 4 mai 1966, MaîtreNORO rencontre en 1970 Marie-Thérèse FOIX et Gisèle de NOIRET qui l'initient aux étirements.

Il établit aussi des contacts fructueux avec TSUDA Itsu, maître d'Aïkido qui a implanté le « Mouvement régénérateur »(*) en France, et a donné quelques temps des cours dans son Dôjô.

(*) Dans la filiation du Setaï étudié auprès de Maître Haruchika Noguchi qui l’y autorisa et de l’Ecole de la respiration développée par Maître Ueshiba pour faire de son Aïkido, un Art de conciliation et de communication avec l’univers.

C'est surtout auprès du Dr. Lily EHRENFRIED – chez laquelle il étudie avant qu'elle ne vienne enseigner sa « Gymnastique holistique » dans son Dojo pendant plusieurs années – qu'il enrichit sa « méthode ».
Dr. Lily Ehrenfried
1896 - 1994
Si la TERRE du KINOMICHI est enracinée dans l'Aïkido  et nourrie des gymnastiques occidentales, le CIEL du KINOMICHI est orienté vers l'OUVERTURE du COEUR et de l'ESPRIT...

Le KINOMICHI constitue, en ce sens, une véritable éducation active à la Paix, proposant une pratique dont le but n’est plus de vaincre l’autre mais de gagner ensemble !
  « Ô SENSEI » : Maître UESHIBA Morihei
Conception Web : EG-Quali'Grafics